Loin de la foule

L’Islande, victime de son succès, est envahie (c’est notre point de vue) par la foule touristique sur le pourtour de la route circulaire n°1 mais aussi dans certains lieux remarquables de l’intérieur facile d’accès, telle la vallée de Landmannalaugar. Ailleurs, soit 90% du territoire, la Nature reste vierge de présence humaine, de constructions, de lignes électriques, de bus…