Archives par auteur: Mathildur Patay

Randi Meitil

Randil Meitil

Randi Meitil travaille avec Philippe et son équipe depuis près de 20 ans dans l’organisation et le guidage de trekking et autres voyages dans les îles Féroé. Elle est née et vit dans la capitale des îles, Tórshavn. Elle est une médiatrice passionnée de la nature, de la culture et de l’histoire des Féroé et connaît toutes les légendes liées au paysage de ses îles bien-aimées. Elle a enseigné l’espagnol et le féringien au lycée pendant de nombreuses années mais récemment elle a quitté l’école pour travailler à plein temps en dirigeant des groupes vers ses endroits préférés des îles Féroé. Son but est de donner aux gens une expérience aussi authentique et originale que possible. Outre les langues scandinaves, elle guide en français, anglais, allemand et espagnol.

Laurent Jegu

Laurent Jegu, (38) est originaire de Bretagne en France. Il possède un master en commerce et communication avec une spécialisation en multimédia et audiovisuel. Venu en Islande trois mois pour travailler dans une production de films et de reportages. Petits emplois occasionnels, il finit par s’installer pour de bon. Il s’est occupé de l’organisation d’un festival de film à Reykjavik plusieurs années et aujourd’hui il mène une agence de tourisme d’aventure. Laurent est un chef dévoué, débrouillard et tempéré avec qui il est un plaisir de voyager. Il fait souvent des voyages duo avec sa femme Estrid.

Þórdís Kristvinsdóttir (Dísa)

Iceland-trekking-Guide-Fjallabak

Þórdís ( Dísa ) est une charmante femme de 44 ans. Marié et a deux grands garçons. Elle explore les montagnes et la nature depuis son enfance. Spécialiste de l’Est de l’Islande qui est d’origine d’Egilsstadir. Elle est diplômée de l’école de montagne en 2014 et depuis, elle vient presque jamais en la ville parce qu’elle est toujours quelque part en vélo VTT dans les montagnes. Elle a également fait beaucoup d’aventures en jeep à Kverkfjöll et Askja.

Þórir Gunnar Jónsson

Thorir one of Fjallabak Trekking's guides in Iceland

Ce charmant jeune homme fait partie de la famille de Fjallabak depuis l’été dernier et nous avons de la chance de l’avoir dans notre équipe. Un aventurier proffessionel d’une facade calme qui crée une bonne ambiance dans nos groupes.

Páll Zophanias Pálsson

Palli one of Fjallabak Trekking's guides in Iceland

Quand j’avais 14 ans, j’ai fait une randonnée avec Fjallabak. Cela m’a ouvert les yeux sur une nouvelle aventure. Depuis, j’ai toujours voulu travailler pour eux. Le chemin pour réaliser ce rêve était long et étrange, mais il en valait la peine. Maintenant, un nouveau chapitre commence et j’espère que vous en ferez partie avec nous.

Matthildur Filippusdóttir Patay

Matthildur Filippusdóttir Patay, “Matta“, 36 ans, fille de Sigridur et de Philippe Patay, mère de famille, s’occupe de vous préparez un beau voyage, de la réservation de l’hébergement, de l’accueil des voyageurs, règle de nombreux petits problèmes pendant la saison, redonne sourire et bonne humeur aux chauffeurs et aux guides fatigués et nous sert de dictionnaire dans au moins cinq langues dont celle des elfes. Matta est aujourd’hui en charge de l’agence. Matta est votre premier contact chez Fjallabak matta@fjallabak.is

Yoan Fontana

Yoan Fontana (27) est originaire des Alpes françaises, mais la plus part du temps il guide en Europe du Nord, partageant son temps entre le trekking en été en Islande et l’hiver dans le nord de la Scandinavie où il traverse le désert blanc avec ses chiens. Les  husky de Sibérie et autres groenlandais étant sa passion, c’est tout naturellement qu’il s’est transformer en musher de profession. “L’autosuffisance avec des amis est mon mode de vie et rien d’autre ne compte plus.”
Si en hiver, vous êtes à la recherche de quelque chose d’unique au milieu de nulle part en Laponie, vous pourrez vivre en Laponie la passion et l’expérience des raids multi-activités et autres aventures qu’il conduit dans le Nord sauvage aux confins del’Europe boréale, la Russie et la Scandinavie. Les territoires du Nord offrent l’expérience, la sécurité et le confort traditionnel à ceux qui cherchent des expériences authentiques, loin des circuits touristiques classiques. Consultez son site Territoires du Nord

Andrés Úlfur Helguson

Andrés Úlfur Helguson (43) guide/chauffeur, guide de glacier et fan de gros 4×4. Il est celui qui sait tout faire. Sa très grande taille, son humeur égale, son calme et son sourire désarmant en font une élément essentiel quand la saison déborde un peu. Antropologue de formation et éducateur pour la jeunesse. Il a été envoyé sur des missions lointaines jusqu’en Ethiopie. Andrés est le compagnon de Matthildur et le père de leurs deux garçons Grímúlfur, Loup masqué, et Filippus Flóki, pour lesquels le grand père, prévois déjà des postes de direction dans une trentaine d’années.

Orri Gunnarsson

Orri Gunnarsson (39) que nous n’allons pas vous décrire en français, car il ne parle pas cette langue, trouve les français étranges et ceux-ci le lui rendent bien. He joined our team in 2010. Right after teaching his Nordic spring travel & design course  at the University of Michigan, he jumps into the driver’s seat and heads back to the highlands. Orri earned his degree in civil and environmental engineering in Iceland, masters degree in urban and regional planning in the US and studied architecture in Germany for a while. A restless jack of all trades he doesn’t return to his regular planning consultant job until in the fall.

Aurélien Bihr

Aurélien Bihr, “Aurel” (ou Orwellien, comme l’appelle nos clients américains), 37 ans, père de Adrien, 12 ans, qui en est sa réplique miniature, a vécu plusieurs années en Islande après avoir vécu en Scandinavie. Autodidacte, polyglotte talentueux, ce franc garçon est avant tout un coureur… des bois, dans l’âme. Bricoleur, marcheur inépuisable, humeur égale. Rien du viandard, il prépare et mange lui même le poisson qu’il pêche et le gibier qu’il chasse. Il coud pour son fils d’élégants et confortable vêtements en peau de phoque et manie aussi bien l’aiguille avec dextérité sur une tente déchirée sous la neige qui tombe à gros flocons. L’hiver, si il ne prête pas main forte à Gabriel pour restaurer son vieux voilier, il part on ne sait où saisir les plus étranges opportunités de travail à l’autre bout du monde. Nouvelle Zélande, chantier naval en Norvège et récemment il était sur l’île de Malte à bâtir des décors de films pour des russes… Aurélien est le fils adoptif de Fjallabak